Créer de la valeur pour ses parties prenantes


  25 octobre 2019

S’engager dans une démarche RSE pour une entreprise, c’est réfléchir comment créer de la valeur pour toutes ses parties prenantes, en prenant du recul pour identifier grands enjeux environnementaux et sociétaux qui vont structurer le futur.  Cette démarche peut et doit se faire en s’appuyant sur le système de management en place dans l’entreprise.

Maitrisant à la fois les systèmes de management et les démarches de responsabilité sociétale, l’APESA peut vous accompagner pour intégrer dans votre SMQE des éléments qui en feront une vraie démarche RSE.

Qu’une entreprise soit certifiée (ISO 9001, ISO 14001, MASE...) ou non, elle organise son activité autour d’un système de management dans lequel elle a analysé ses forces et faiblesses / contraintes et opportunités et fait une analyse des attentes de ses parties prenantes :  clients, fournisseurs, collaborateurs, actionnaires…. C’est à partir de ce système de management qu’il faut construire une démarche RSE : un monde qui change vite et grands enjeux environnementaux et sociétaux de plus en plus prégnants obligent à se poser des questions sur la manière de créer de la valeur pour un éventail plus large de parties prenantes et ensuite de mettre en place des actions concrètes et réalistes qui complètent (ou infléchissent) celles déjà existantes.

On obtient ainsi un système de management RSE avec une vision sociétale large.

Pour les entreprises les plus importantes, cela conduira à une Déclaration de Performance Extra Financière, qui doit être auditée annuellement.

Pour les plus petites, il est possible de faire évaluer (et non certifier) ce système dans une cadre d’une démarche de progrès (AFAQ 26000, LUCIE, ECOCERT…). L’APESA peut vous accompagner dans la structuration d’un système de management RSE.

Contact : Celine Durand

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Méthanisation et Méthanation biologique

12 février 2021
La méthanisation génère du biogaz dans lequel il reste une proportion importante de CO2 (environ 40%). En injectant de l'hydrogène dans le réacteur de méthanisation (méthanation biologique in-situ), il est possible de transformer ce CO2 en CH4 et donc à la fois d'éviter de rejeter du CO2 dans l'atmosphère et de rendre beaucoup plus productif le processus de méthanisation en ...



Une expertise Bilan Carbone depuis 15 ans

12 février 2021
Une démarche de décarbonation, cela commence par une mesure de l’impact carbone de l’activité. Le gouvernement l’a bien signifié puisqu’il demande à tous les bénéficiaires du plan de relance de réaliser cette mesure de l’impact carbone, que ce soit à travers un bilan GES , ou un bilan carbone complet . Depuis 15 ans l’APESA a réalisé près de 70 bilans ...



Décarboner notre économie : l’APESA s’implique

12 février 2021
S’il y a une chose dont on peut être sûr pour le futur, c’est la nécessité de décarbonner notre économie. A travers les quelques articles ci-dessous, nous avons voulu illustrer quelques actions que mène l’APESA pour contribuer à cette décarbonation. Du point de vue des technologies, l’APESA est très active sur les procédés de valorisation du CO2 que sont la méthanation ...



Le pôle méthanisation de Nouvelle Aquitaine est en construction à

15 décembre 2020
Arvalis et l'APESA ont récemment signé un accord de partenariat pour développer ensemble un pôle d'expertise sur la méthanisation et le retour au sol de la matière organique. La concrétisation de cet accord, ce sont deux  nouvelles installations , co financées par la Région Nouvelle Aquitaine, qui sont en train de sortir de terre.  Sur le l'agrosite de Montardon , ou  sont ...



Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP