Créer de la valeur pour ses parties prenantes


  25 octobre 2019

S’engager dans une démarche RSE pour une entreprise, c’est réfléchir comment créer de la valeur pour toutes ses parties prenantes, en prenant du recul pour identifier grands enjeux environnementaux et sociétaux qui vont structurer le futur.  Cette démarche peut et doit se faire en s’appuyant sur le système de management en place dans l’entreprise.

Maitrisant à la fois les systèmes de management et les démarches de responsabilité sociétale, l’APESA peut vous accompagner pour intégrer dans votre SMQE des éléments qui en feront une vraie démarche RSE.

Qu’une entreprise soit certifiée (ISO 9001, ISO 14001, MASE...) ou non, elle organise son activité autour d’un système de management dans lequel elle a analysé ses forces et faiblesses / contraintes et opportunités et fait une analyse des attentes de ses parties prenantes :  clients, fournisseurs, collaborateurs, actionnaires…. C’est à partir de ce système de management qu’il faut construire une démarche RSE : un monde qui change vite et grands enjeux environnementaux et sociétaux de plus en plus prégnants obligent à se poser des questions sur la manière de créer de la valeur pour un éventail plus large de parties prenantes et ensuite de mettre en place des actions concrètes et réalistes qui complètent (ou infléchissent) celles déjà existantes.

On obtient ainsi un système de management RSE avec une vision sociétale large.

Pour les entreprises les plus importantes, cela conduira à une Déclaration de Performance Extra Financière, qui doit être auditée annuellement.

Pour les plus petites, il est possible de faire évaluer (et non certifier) ce système dans une cadre d’une démarche de progrès (AFAQ 26000, LUCIE, ECOCERT…). L’APESA peut vous accompagner dans la structuration d’un système de management RSE.

Contact : Celine Durand

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Il est temps de vous former pour vous préparer au

13 mai 2020
Comment s’engager sur le chemin qui tire les leçons de cette crise ? Pour devenir acteur de ce fameux "monde d’après" et contribuer au scénario, nous avons besoin de clés pour comprendre les enjeux majeurs qui orientent l’évolution de nos sociétés. Depuis 14 ans, le CHEDD accompagne les néo-aquitains pour mieux anticiper les transitions nécessaires, découvrir des pistes d’action facilitatrices ...



Offre d'allocation de thèse

11 mai 2020
Au sein de l'APESA Valorisation, nous ouvrons une thèse en cotutelle avec l’UPPA de Pau. Le sujet de cette thèse est "Photobioréacteurs innovants pour la culture intensifiée de microalgues : application à la bioremédiation d’effluents urbains et industriels" Déposez votre candidature avant le 30 mai 2020, par mail à Yves Le Guer and Florian Monlau, en joignant le dossier complet. Pour découvrir l'offre ...



TERROIR, un programme de recherche sur le réemploi et la

14 avril 2020
Dans une logique d’économie des ressources et d’économie circulaire, il est indispensable de prolonger la vie de nos objets quotidiens. Et pourtant le développement de la nouvelle « filière » du réemploi et de la réparation se heurte à de multiples freins. Une des pistes pour accélérer ce développement, c’est la mutualisation des ressources matérielles et immatérielles par la création de systèmes territoriaux ...



L’APESA intègre l’Institut Carnot MICA à l’occasion du renouvellement de

14 avril 2020
En ce début 2020, MICA a été labélisé Institut Carnot pour la troisième fois, pour une durée de quatre ans ! A cette occasion, MICA a intégré l’APESA pour pouvoir bénéficier de l’ensemble des compétences dans le domaine de la valorisation des biomasses et de la bio-économie, mais aussi dans le domaine de l’évaluation environnementale et sociétale, l’éco innovation et ...



Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP