Mot-clés " ENERGIE "

7 Publications
Mot-clés : 
17 décembre 2021
Fabian Scheidler - Collection Anthropocène des Editions du Seuil 2020 « Nous sommes aujourd’hui les témoins de la manière dont toute une planète est consumée par une machinerie économique globale qui engendre simultanément des quantités abyssales de biens et de déchets, des richesses folles et de la misère de masse, des salariés surchargés de travail et des chômeurs qui tournent en rond ». L’objet ...



12 février 2021
La traduction de l’urgence de décarboner peut s’incarner par un prix interne du carbone, reflet de la valeur tutélaire française proposée par l’État. L’APESA travaille aujourd’hui activement à traduire en termes monétaires l’impact sur les émissions des actions menées en matière de décarbonation Cela permet à nos partenaires de mieux cibler leurs investissements dans un contexte de forte augmentation du prix ...



12 février 2021
La méthanisation génère du biogaz dans lequel il reste une proportion importante de CO2 (environ 40%). En injectant de l'hydrogène dans le réacteur de méthanisation (méthanation biologique in-situ), il est possible de transformer ce CO2 en CH4 et donc à la fois d'éviter de rejeter du CO2 dans l'atmosphère et de rendre beaucoup plus productif le processus de méthanisation en ...



17 février 2020
Caractérisée par sa capacité à se saisir de sujets émergents, l’APESA investit aujourd’hui pour ses clients la problématique de la biodégradabilité des bioplastiques en compostage domestique et industrielle selon des systèmes normatifs européens. En parallèle, des actions de R&D sur le thème de la biodégradabilité des bioplastiques en méthanisation sont menées. L’APESA encadre actuellement la thèse de Guillaume Cazaudehore en ...



29 octobre 2019
La monétarisation permet de donner une valeur (Euro) aux impacts environnementaux générés par une activité. Évaluer monétairement ce que rapporte un service écosystémique fait prendre conscience de sa valeur économique, en utilisant une unité qui parle à tous. De plus en plus d’entreprises souhaitent également mieux connaitre les impacts directs et indirects de leur production. L’idée avec le principe de monétarisation étant d’aller au-delà des indicateurs courants, comme le calcul des émissions de CO2.
29 janvier 2019
Pour répondre à cette question d'avenir, l’université de Pau et des Pays de l’Adour et le Lycée Agricole de Montardon ouvrent, en collaboration, une licence pro en alternance Optimisation énergétique des entreprises agricoles (OEEA).
Vous recherchez des compétences pour optimiser le potentiel énergétique de votre exploitation agricole ? Vous développez des projets de maîtrise de l'énergie ? Cette formation est un gisement d'étudiants alternants parmi lesquels vos futurs collaborateurs...

Centre technologique des transitions

TOP