Monétariser pour guider ses choix


  29 octobre 2019

La monétarisation permet de donner une valeur (Euro) aux impacts environnementaux et sociétaux générés par une activité. Évaluer monétairement ce que rapporte un service écosystémique ( service rendu par la nature) fait prendre conscience de sa valeur économique, en utilisant une unité qui parle à tous. De plus en plus d’entreprises souhaitent également mieux évaluer  les impacts directs et indirects de leur production. Il existe déjà des outils comme le bilan CO2, ou l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) . L’idée avec le principe de monétarisation est d’aller plus loin  en rajoutant une dimension monétaire à l’évaluation d’impact.

Retours d’expérience :

Quel intérêt pour un papetier, qui respecte déjà la règlementation, d’investir dans une technologie supplémentaire pour réduire ses nuisances olfactives ? Aucun si ce papetier reste sur une logique « individuelle ».

En revanche, s’il fait de la monétarisation et qu’il évalue les conséquences économiques indirecte de son activité (exemple : perte de valeur du m² constructible autour de l’usine à cause des odeurs…), il va s’apercevoir que le coût de l’inaction est plus élevé que celui de l’action.

Après un travail de monétarisation il connaitra la perte de valeur pour les parties prenantes du territoire liée à ses nuisances environnementales. Une collaboration pourra alors être envisagée avec la collectivité pour que les deux parties soient gagnantes de cet engagement. En effet la subvention pour mettre en place une technologie d’abattement d’odeurs représente un gain de valeur territoriale et un coût global moins important. De manière globale, une image positive du territoire est donc véhiculée.

  

Exemple de quelques références APESA pour la monétarisation : 

-        Smurfit avec le cas du papetier ci-dessus

-        ADEME en vue d’étudier la possibilité de mise en place d’une taxe environnementale qui inclurait les impacts environnementaux indirects

-        Maïsadour étude de la création de valeur locale : emploi, impacts environnementaux, etc…

-        Téréga impacts indirects en lien avec les émissions de gaz à effet de serre, les consommations énergétiques, la gestion des déchets… impact économique pour la société …. Evolutions économiques à venir …. Meilleure connaissance pour discuter avec les autorités représentatives de l’Etat…

Contact : Louis Dupuy

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Méthanisation et Méthanation biologique

12 février 2021
La méthanisation génère du biogaz dans lequel il reste une proportion importante de CO2 (environ 40%). En injectant de l'hydrogène dans le réacteur de méthanisation (méthanation biologique in-situ), il est possible de transformer ce CO2 en CH4 et donc à la fois d'éviter de rejeter du CO2 dans l'atmosphère et de rendre beaucoup plus productif le processus de méthanisation en ...



Une expertise Bilan Carbone depuis 15 ans

12 février 2021
Une démarche de décarbonation, cela commence par une mesure de l’impact carbone de l’activité. Le gouvernement l’a bien signifié puisqu’il demande à tous les bénéficiaires du plan de relance de réaliser cette mesure de l’impact carbone, que ce soit à travers un bilan GES , ou un bilan carbone complet . Depuis 15 ans l’APESA a réalisé près de 70 bilans ...



Décarboner notre économie : l’APESA s’implique

12 février 2021
S’il y a une chose dont on peut être sûr pour le futur, c’est la nécessité de décarbonner notre économie. A travers les quelques articles ci-dessous, nous avons voulu illustrer quelques actions que mène l’APESA pour contribuer à cette décarbonation. Du point de vue des technologies, l’APESA est très active sur les procédés de valorisation du CO2 que sont la méthanation ...



Le pôle méthanisation de Nouvelle Aquitaine est en construction à

15 décembre 2020
Arvalis et l'APESA ont récemment signé un accord de partenariat pour développer ensemble un pôle d'expertise sur la méthanisation et le retour au sol de la matière organique. La concrétisation de cet accord, ce sont deux  nouvelles installations , co financées par la Région Nouvelle Aquitaine, qui sont en train de sortir de terre.  Sur le l'agrosite de Montardon , ou  sont ...



Centre technologique des transitions

TOP