Monétariser pour guider ses choix


  29 octobre 2019

La monétarisation permet de donner une valeur (Euro) aux impacts environnementaux et sociétaux générés par une activité. Évaluer monétairement ce que rapporte un service écosystémique ( service rendu par la nature) fait prendre conscience de sa valeur économique, en utilisant une unité qui parle à tous. De plus en plus d’entreprises souhaitent également mieux évaluer  les impacts directs et indirects de leur production. Il existe déjà des outils comme le bilan CO2, ou l’Analyse de Cycle de Vie (ACV) . L’idée avec le principe de monétarisation est d’aller plus loin  en rajoutant une dimension monétaire à l’évaluation d’impact.

Retours d’expérience :

Quel intérêt pour un papetier, qui respecte déjà la règlementation, d’investir dans une technologie supplémentaire pour réduire ses nuisances olfactives ? Aucun si ce papetier reste sur une logique « individuelle ».

En revanche, s’il fait de la monétarisation et qu’il évalue les conséquences économiques indirecte de son activité (exemple : perte de valeur du m² constructible autour de l’usine à cause des odeurs…), il va s’apercevoir que le coût de l’inaction est plus élevé que celui de l’action.

Après un travail de monétarisation il connaitra la perte de valeur pour les parties prenantes du territoire liée à ses nuisances environnementales. Une collaboration pourra alors être envisagée avec la collectivité pour que les deux parties soient gagnantes de cet engagement. En effet la subvention pour mettre en place une technologie d’abattement d’odeurs représente un gain de valeur territoriale et un coût global moins important. De manière globale, une image positive du territoire est donc véhiculée.

  

Exemple de quelques références APESA pour la monétarisation : 

-        Smurfit avec le cas du papetier ci-dessus

-        ADEME en vue d’étudier la possibilité de mise en place d’une taxe environnementale qui inclurait les impacts environnementaux indirects

-        Maïsadour étude de la création de valeur locale : emploi, impacts environnementaux, etc…

-        Téréga impacts indirects en lien avec les émissions de gaz à effet de serre, les consommations énergétiques, la gestion des déchets… impact économique pour la société …. Evolutions économiques à venir …. Meilleure connaissance pour discuter avec les autorités représentatives de l’Etat…

Contact : Louis Dupuy

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Lancement d'une consultation pour le projet ORHI+ !

28 mai 2024
    INTERREG ORHI+ lance une consultation pour la coordination et le suivi administratif du projet. Le présent marché a pour objet d’accompagner les 9 partenaires du projet de coopération transnationale ORHI+ retenu par le programme européen INTERREG Poctefa dans la bonne implémentation et conduite administrative du projet. Le projet ORHI+, qui s’inscrit dans la continuité du projet ORHI, encourage le déploiement des Technologies ...



[FORMATION] Initiation à la méthanisation

22 mars 2024
L’APESA propose, le 13 et 14 juin, une formation de 2 jours, visant à découvrir la méthanisation et à comprendre les enjeux liés au développement de cette filière. La méthanisation est un procédé de dégradation de la matière organique produisant d’une part du biogaz qui peut être valorisé pour la production d’énergie renouvelable et d’autre part du digestat pouvant servir une ...



QUAND CE SONT NOS CLIENTS QUI LE DISENT...

21 mars 2024
Cette semaine, nous avons eu envie de vous partager le témoignage d'Hélène Cuartango, Chef de service protection et mise en valeur de l’environnement et transition énergétique, Communauté de Communes du Haut-Béarn que nous accompagnons depuis cinq ans : 🎤 "Depuis 2019, nous configurons notre premier Plan Climat-Air-Énergie Territorial (PCAET) avec l’aide de l’APESA, Révélateur de Solutions Durables. Nous apprécions la souplesse et ...



📄[COMMUNIQUE DE PRESSE] - Journées Recherche Innovation Biogaz Méthanisation (JRI)

22 février 2024
Organisées par le CTBM / Club Biogaz de l’ATEE en partenariat avec l'APESA, Révélateur de Solutions Durables avec le concours d'ARVALIS et l'Université de Pau et des Pays de l'Adour ainsi que la participation de Teréga et TotalEnergies 📅26 au 28 mars 2024 📍Pau (64) Une ambition : faciliter le développement d’une filière biogaz adaptée au contexte français. La France compte désormais plus de 1500 méthaniseurs (cogénération et injection). La ...



Centre technologique des transitions

TOP