TERROIR, un programme de recherche sur le réemploi et la réparation


  14 avril 2020

Dans une logique d’économie des ressources et d’économie circulaire, il est indispensable de prolonger la vie de nos objets quotidiens. Et pourtant le développement de la nouvelle « filière » du réemploi et de la réparation se heurte à de multiples freins. Une des pistes pour accélérer ce développement, c’est la mutualisation des ressources matérielles et immatérielles par la création de systèmes territoriaux du réemploi. C’est l'objet du programme de recherche TERROIR financé par l’ADEME et mené par l’APESA, en collaboration avec CAP3C et l’Unité Mixte de Recherche Passages.

Partant d’une expérience en cours  de système territorial du réemploi  ( le collectif IKOS sur Bordeaux)  et d’autres expériences françaises dans le domaine du réemploi et de la réparation, le projet TERROIR se propose de travailler sur l’appréhension et la mise en commun de visions et valeurs différenciées autour d’un tel objet, la construction d’ un modèle de gouvernance multi-partenariale par l’analyse critique des architectures méthodologiques permettant d’aider les acteurs à la mise en place d’écosystème intégrés dans son territoire et l’illustration par la mise en place effectives d’ateliers auprès de porteurs de projets

Le projet TERROIR s’intéressera d’autre part  aux conditions d’une intégration territoriale d'un écosystème de réemploi et de réparation  en étudiant le contexte politique et  les flux économiques et physiques entre l'écosystème et le territoire et en évaluant les externalités associés à l'écosystème

Ce projet de recherche permet de se faire croiser les diverses compétences de recherche de l’APESA : eco innovation, conception et durabilité, économie et développement soutenable des territoires, géographie.

Contacts : Romain Allais, Aude Pottier

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Les bioplastiques c'est fantastique pour l'APESA

11 juin 2020
Lire l'article de SUD OUEST Voilà un projet qui s’inscrit dans la perspective d’une économie plus respectueuse des ressources naturelles et moins dépendante du pétrole. La sortie du confinement et de la crise sanitaire est l’occasion de mettre en avant Bioplast, projet de recherche et développement (R & D) européen d’avenir, portant sur le développement des bioplastiques biodégradables, produits à partir de ...



Une boite à outils innovante pour l'Eco Innovation issue de

11 juin 2020
A travers le projet de recherche ALIENNOR, financé par l’ANR et les travaux de ressourcement scientifique financés par la Région Nouvelle Aquitaine l’APESA a pu développer une Boite à Outils de Mécanismes de Stimulation d’Éco-idéation, c’est-à-dire des outils simples permettant aux entreprises de faire évoluer leurs produits et leurs services dans le sens de soutenabilité et de la prise en ...



Les projets de l’APESA sélectionnés pour les REGIOSTARS Awards

11 juin 2020
Trois projets européens auxquels participe l’APESA ont été sélectionnés pour les REGIOSTARS Awards. Il s’agit de RETRACE et OHRI qui traitent du déploiement de l’Economie Circulaire au niveau des régions sous deux angles différents , et BIOPLAST qui s’intéresse au bioplastiques pour l’agriculture et leur fin de vie C’est une véritable reconnaissance de la qualité du travail mené par les ...



L’APESA premier laboratoire français reconnu pour la certification "OK Compost"

8 juin 2020
L’APESA investit aujourd’hui pour ses clients sur la problématique de la biodégradabilité des bioplastiques et des emballages, en compostage domestiques et industriel selon des systèmes normatifs européens et internationaux. L’APESA est le premier laboratoire français reconnu, par le principal organisme certificateur TUV AUSTRIA, pour la réalisation des essais en vue des certifications OK compost HOME et OK compost INDUSTRIAL qui ...



Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP