Des microalgues pour capter le CO2 industriel


  12 février 2021

Pour se développer les microalgues ont besoin de capter du CO2, contribuant à la décarbonation. Ces micro algues peuvent ensuite être valorisées en un spectre de différents poduits : molécules d’intérêt, fertilisants, biomastériaux, biocarburants. A travers plusieurs projets, l’APESA a développé une forte compétence de production de microalgues et tout en valorisant du CO2 industriel et des effluents agricoles et agro-industriels. L’APESA a mis en place un laboratoire et une serre analytique dédié à la culture de microalgues et possède toutes une batterie de raceways et photobioréacteurs et équipements.

Une thèse est en démarrage avec l’université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA-SIAME, Yves Le Guer) sur l’amélioration de l’efficacité du processus de croissance des microalgues et donc de leur capacité à capter du CO2 en utilisant des géométries de photobioréacteurs innovants.

 

Contact : Florian Monlau

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Le prix du carbone

12 février 2021
La traduction de l’urgence de décarboner peut s’incarner par un prix interne du carbone, reflet de la valeur tutélaire française proposée par l’État. L’APESA travaille aujourd’hui activement à traduire en termes monétaires l’impact sur les émissions des actions menées en ...



Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP