E-BiblioBiblio Développement durable

Einstein avait raison : il faut réduire le temps de travail
Einstein avait raison : il faut réduire le temps de travail, Pierre Larrouturou, Dominique Meda, Editions de l’Atelier, 2016


En 1933, Einstein avait partagé ses réflexions dans un ouvrage « Comment je vois le monde », et il avait parlé de la réduction du temps de travail. « Ce même progrès technique qui pourrait libérer les hommes d’une grande partie du travail nécessaire à leur vie, est le responsable de la catastrophe actuelle », disait-il alors.

D’où le titre du livre de Pierre Larrouturou, agronome et économiste dont l’engagement politique sur la semaine de quatre jours est bien connu, et de Dominique Méda, professeure de sociologie et chercheuse qui a beaucoup publié sur le sujet du travail.

« Dans une société minée par le chômage et la précarité, ou beaucoup de citoyens désespèrent de voir un jour la sortie du tunnel et sont tentés par le chacun pour soi et la recherche de boucs émissaires, il nous semble urgent de casser les tabous qui entourent aujourd’hui la question du temps de travail et de relancer le débat sur cette question fondamentale ».

De manière pédagogique, l’ouvrage met des chiffres sur plusieurs idées :

  • Le chômage, ennemi public numéro un
  • Miser sur la croissance un aveuglement dramatique
  • Que faisons-nous des gains de productivité ?

Les auteurs analysent ensuite en quoi les scénarios actuels de la sortie du chômage ne peuvent pas fonctionner : révolution technologique et sortie du salariat, démantèlement du droit de travail, dérégulation du temps de travail et temps partiel…

Dans une deuxième partie, ils expliquent pourquoi la réduction collective du temps de travail reste un des éléments les plus prometteurs une sortie de crise. Pour cela ils mettent en perspective l’histoire du temps de travail, analysent le véritable bilan des 35 heures, et proposent des solutions très concrètes et chiffrées pour passer aux 32 heures sur 4 jours.

Un livre qui fourmille d’études de cas, de données ou de graphiques d’une très grande qualité. C’est un argumentaire illustré et captivant, qui permet de bien saisir les enjeux de la réduction du temps de travail face à des injonctions idéologiques du type « travailler plus pour gagner plus »

« Si nos dirigeants ne veulent plus entendre parler du temps de travail, s’ils sont tétanisés par la peur ou sous le pouvoir des lobbies, à nous d’agir. À nous d’agir pour mettre fin au partage de plus en plus illégal du travail imposé par le marché. À nous d’agir pour lutter contre le découragement. À nous de mener la bataille intellectuelle qui permettra de faire reculer les pseudos solutions imposées par quarante ans de lavage de cerveau dictées par quelques lobbies néolibéraux ».

Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP