Recyclage et revalorisation des élastomères


  26 juin 2019

 

 

Le développement durable et l’éco-conception sont aujourd’hui des enjeux majeurs pour les transformateurs et utilisateurs des polymères et caoutchoucs. Le recyclage des produits et matériaux élastomères, qu’il s’agisse de produits en fin de vie ou de déchets et rebuts de production, est en effet une préoccupation importante pour la profession et les filières utilisatrices et concerne l’ensemble de la chaine de valeur.

ELASTOPÔLE, unique pôle français du secteur des caoutchoucs et polymères, a animé, le 13 juin 2019,  une  journée AXE de son Conseil Scientifique sur le recyclage et la revalorisation des élastomères en collaboration avec Aquitaine Chimie Durable.

Au travers de différentes conférences ont été abordées les technologies de recyclage innovantes, le recyclage de différents types de matériaux (caoutchoucs naturels et synthétiques, PU, etc.), avec notamment des interventions de COVESTRO, CAPACITES (Université de Nantes), du Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques (Université de Bordeaux), HET, OID Consultants, l’APESA et bien d’autres !

L'objectif était d’identifier  les sujets de projets collaboratifs de recherche et développement qui pourront ensuite être accompagnés par Elastopôle dans leur montage et leur dépôt.

Contact : Claire Jacquet

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Monétariser pour guider ses choix

29 octobre 2019
La monétarisation permet de donner une valeur (Euro) aux impacts environnementaux générés par une activité. Évaluer monétairement ce que rapporte un service écosystémique fait prendre conscience de sa valeur économique, en utilisant une unité qui parle à tous. De plus en plus d’entreprises souhaitent également mieux connaitre les impacts directs et indirects de leur production. L’idée avec le principe de monétarisation étant d’aller au-delà des indicateurs courants, comme le calcul des émissions de CO2.


La résilience territoriale

18 septembre 2019
Le département de la Gironde s’engage dans une stratégie de résilience territoriale co-construite avec les collectivités, les citoyens et les parties prenantes. L’APESA est intervenue aux côtés du Département pour animer le dispositif participatif initial afin de déterminer une définition commune et faire émerger les sujets clés de la résilience pour les Girondins : boire, manger, respirer, s’engager.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP