Méthanisation et territoires


  4 avril 2017

Dans un contexte de développement des énergies renouvelables, de lutte contre le réchauffement climatique et de rééquilibrage du développement sur le territoire, il apparaît nécessaire de rattraper le retard pris en France par rapport à nos voisins européens dans le domaine de la méthanisation.  La création d’unités de méthanisation se heurte cependant à un certain nombre de contraintes : techniques, avec une phase de test importante pour calibrer l’installation au gisement qui l’alimente, mais aussi sociétale. Les unités de méthanisation ne bénéficient pas toujours en local du même soutien qu’au niveau national, pour des raisons économiques, géographiques, politiques et sociale. Un travail de recherche est donc requis aujourd’hui pour évaluer les déterminants de l’appropriation sociétale des unités de méthanisation, dans l’optique d’accélérer le développement de la filière.

C’est dans cet esprit que l’APESA s’est associé à l’IFREE , au Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain (Université Paris Diderot) et au laboratoire PASSAGES  (Université de Pau et des Pays de l’Adour)  pour initier un programme de recherche transdisciplinaire  qui se propose de croiser une analyse économique, géographique, écologique sur les territoires d’implantation avec les données technico-économiques des unités de méthanisation. Le projet ambitionne d’analyser les freins et les déterminants au déploiement d’une unité de méthanisation.

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Bioplast, retour sur la présentation des résultats

27 mars 2019
BIOPLAST est un projet de R&D inscrit au Programme Interreg Poctefa. Il étudie les plastiques à base de déchets agricoles (PHAs), sur le territoire transfontalier, au service des professionnels de la plasturgie et de l’agriculture.

Les partenaires du projet se sont réunis en janvier 2019 à Toulouse dans les locaux du CATAR.

En tant que pilote de Bioplast, l'Apesa a animé ces deux journées. Cette rencontre a permis à nos collaborateurs de présenter les premiers rapports du projet.


22 entreprises participent au premier atelier ORHI

29 novembre 2018
Le 16 octobre 2018, la CCI Bayonne-Pays Basque, l’ESTIA et l’APESA a organisé un atelier afin d'identifier des synergies de substitution et/ou de mutualisation entre acteurs sud-aquitains.
139 ressources et besoins à partager et 162 idées de synergies à mettre en oeuvre ont pu être identifier au cours de cette journée. De quoi accompagner ces entreprises dans l'accomplissement de leur projet.


Atelier d’optimisation de vos ressources entrantes et sortantes

20 octobre 2018
Dans le cadre du Projet INTERREG POCTEFA - ORHI, la CCI Bayonne-Pays Basque, l’ESTIA et l’APESA ont organisé le 16 octobre dernier, pour le département des Pyrénées-Atlantiques, un atelier d’optimisation des ressources entrantes et sortantes des entreprises agricoles, viti-vinicoles et agro-alimentaires en prenant en compte les aspects environnementaux, économiques et sociaux.
A venir le retour sur l'atelier et la suite du programme


Actualité du projet BIOPLAST Interreg Poctefa

29 août 2018
Les partenaires du projet BIOPLAST se sont réunis à l’université de Girona les 19 & 20 juillet dernier afin de discuter de l’avancée des travaux et prendre les décisions nécessaires à la bonne marche du projet. L’étude de gisement des biodéchets réalisée sur les territoires concernés par le projet, a permis de faciliter le choix des matières sur lesquelles nous allons ...



Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP