Territoires coopératifs


  4 avril 2017

La coopération est une des clés de l’économie de demain mais demeure un objet problématique pour les acteurs du développement territorial sur lequel ils aspirent à des connaissances « actionnables ».  L'Apesa s'est associée à un projet de recherche-action conduit par l'Institut des Territoires Coopératifs visant à contribuer à une meilleure connaissance des processus de coopération.  Il s'agit de dégager des « principes d’action » à destination des acteurs désireux de développer la coopération. A partir d’itinérances à la rencontre d’expériences coopératives inscrites dans leur territoire, il s’attache à étudier les processus de coopération entre les acteurs sous l’angle de la pensée complexe, mettant l’accent sur ce qu’Edgar Morin appelle la « compréhension humaine », à la fois au niveau individuel, collectif et du territoire. Ce triple regard permet notamment d’interroger la question de l’existence de soubassements territoriaux à certaines aptitudes coopératives.

Ce projet fait l’objet d’un partenariat entre l’Institut CDC pour la Recherche, APESA, l’Université de Toulouse-Capitole, et l’Institut des Territoires Coopératifs. http://www.institut-territoires-cooperatifs.fr

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Nouvelle feuille de route DD pour la région Nouvelle Aquitaine

29 août 2019
Lors de son assemblée plénière du 9 juillet, le Conseil Régional a adopté une délibération qui marque un virage net dans la stratégie de la Région. Il s’agit de passer «de la mutation économique à la transition écologique». Un acte politique fort basé sur le constat détaillé de tous les risques de l’inaction face au changement climatique et l’érosion de la biodiversité. Décliné en fiches actions  qui ont pour ambition «  de faire de chaque risque une opportunité », la feuille de route NeoTerra est lancée : aux acteurs publics et privés de s'en saisir.


Le sens de l'entreprise

29 août 2019
La loi Pacte vient de confirmer le besoin pour les entreprises de se donner une «  raison d’être » qui ne soit pas seulement de gagner de l’argent. Il s’agit de repenser la place de l’entreprise dans la société, et de définir sa Responsabilité Sociétale (RSE). C’est une confirmation pour les entreprises ayant déjà engagé une démarche de RSE ambitieuse, c’est une incitation pour toutes les autres à intégrer les enjeux environnementaux et sociétaux dans leur stratégie.


Rapport RSE Edition 2018

26 juin 2019
A l'occasion de son assemblée générale tenue le 14 mai dernier, l’APESA a présenté son rapport de Responsabilité Sociétale 2018.

Construit comme un rapport intégré, il illustre comment nous nous efforçons en permanence d’innover au service de la transition écologique afin de toujours mieux répondre aux besoins de nos parties prenantes.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP