Investissements équipements de valorisation biomasses, déchets et effluents


  4 avril 2017

Au cours de l’année 2017, le Plateau technique va engager une campagne d’investissement de 90 000€ (pris en charge à 50 % par la région Nouvelle Aquitaine) afin de diversifier ces activités et satisfaire au mieux la demande client dans le domaine de la valorisation biomasse, déchets et effluents. Parmi les investissements significatifs :

  • L’automatisation du pilote piston voie sèche de 40L avec un système automatisé d’alimentation et de soutirage. Cette amélioration nous permettra notamment de réaliser une alimentation continue 24/24 7/7 dans des conditions proches du fonctionnement d’une unité industrielle.
  • Une chaine HPLC (High Performance Liquid Chromatography) permettant de quantifier les AGVs (C2 ; C3 ; C4) et les métabolites présents dans les digesteurs anaérobies mais aussi lors des phases d’ensilages de la matière en amont du procédé de digestion anaérobie. Par l’utilisation de cet appareil, l’APESA pourra étendre son champ de compétences vers d’autres filières comme le bioéthanol mais aussi la quantification des sucres présents dans les biomasses.
  • Une chaine GC (Gas Chromatograph) permettant l’analyse des gaz et la quantification des AGVs, venant compléter l’outil micro GC dont nous disposons, répondant ainsi à l’augmentation de la demande BMP et pilotes de ces dernières années.
  • L’achat d’une cuve de 100L de digestion anaérobie en infiniment mélangée permettant ainsi de réaliser des tests à échelle supérieure et de produire suffisamment de digestat notamment en vue de sa transformation (compostage, pyrolyse) et d’essais de phytotoxicité et d’efficacité.
  • La mise en place d’une cuve de prétraitement de 20 L (pouvant atteindre des températures de 100°C) simulant ainsi des filières d’hygiénisation mais aussi simuler des filière de prétraitement (thermique et thermo-chimique) pouvant par la suite alimenter une réacteur de digestion anaérobie pilote en continu.

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Maturité coopérative & résilience des territoires 

12 février 2018
En ce début d'année, le pôle action-recherche de l'Institut des Territoires Coopératifs a conclu sa 1ère étape de travail sur les principes d’action de la coopération dans le cadre de ses travaux menés avec le soutien de l’APESA et le support scientifique de Pascal Roggero, sociologue à l’université de Toulouse Capitole. Ce partenariat vient nourrir la réflexion menée par l'Apesa sur cette thématique où elle explore notamment des méthodologies d’accompagnement des territoires pour la transition écologique dans le cadre des travaux de thèse menés par Romain Gayral sous la direction de Frederic Tesson, professeur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.


ALIENNOR : 1ers résultats prometteurs pour le projet de recherche

12 février 2018
Aliennor est un projet de recherche de l’ANR visant à développer une boite à outils d’éco-innovation simple et efficace permettant d’aider les entreprises à générer des idées à forte ambition environnementale et sociale, ainsi que les évaluer et les faire maturer.
Dans le cadre de ce projet coordonné par l’Apesa, nous développons également une plateforme informatique permettant de faciliter la prise en main et l’identification des mécanismes adaptés aux problématiques de l'entreprise. Cette plateforme devrait être opérationnelle d’ici la fin du premier semestre 2018.
Si vous souhaitez intégrer un panel de testeurs, vous pouvez vous manifester auprès de Benjamin.Tyl@apesa.fr


Une équipe pluridisciplinaire au service des territoires et des entreprises

21 novembre 2017
Benoit de Guillebon invité par les Mines de Quebec, Christine Peyrelasse à l'IWA World Conference on Anaerobic Digestion à Pékin et Frédéric Bazille au CESE... l'équipe de l'Apesa contribue au rayonnement des enjeux d'un monde durable. Cette reconnaissance vient renforcer notre conviction de poursuivre notre engagement au quotidien dans les entreprises et les territoires pour un futur souhaitable.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP