La filière BTP en fait des tonnes


  24 octobre 2018

Economie circulaire et filière travaux publiques

Le recyclage des déchets inertes du BTP en substitution des prélèvements dans les carrières est un enjeu à la fois environnemental et économique.

Les réseaux des Achats Publics Responsables (3AR) et d'Economie Circulaire et d'Innovation (RECITA) en Nouvelle Aquitaine mènent une action conjointe pour booster les processus de réemploi, réutilisation et valorisation des déchets dans les travaux publics de voirie.

RECITA est une plateforme collaborative qui a pour but de référencer l’actualité, valoriser les organisations, bénéficier de retours d’expériences et développer des partenaires autour du thème de l’économie circulaire. RECITA a mobilisé les acteurs du territoire le jeudi 18 octobre, autour de la filière des travaux publics : « Afin de faciliter les échanges entre les acteurs de la filière et favoriser l’émergence de projet susceptibles de constituer des solutions aux problématiques actuelles ». Le recyclage des déchets produits par cette filière est motivé par des objectifs environnementaux et économiques (conservation des ressources et de la durée de vie des carrières, réductions des coûts de transport…). La réutilisation des matériaux inertes fait l’objet de la législation française et est une priorité pour le Plan Déchets régional, ce qui soulève un enjeu tant régional que national. Pour mener à bien cette transition, il est nécessaire de réunir l’ensemble des parties prenantes pour évoluer dans le cadre d’une procédure commune.

https://www.recita.org/community/pg/groups/4540/

Le réseau 3AR en partenariat avec l’ADEME lance en 2018 un appel à la Manifestation d’intérêt autour des enjeux de la voirie durable à destination des donneurs d’ordres publics de Nouvelle-Aquitaine. L’Association d’Aquitaine des Achats Publics Responsables met en avant la loi du 17 Août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte qui vise à prioriser l’utilisation des matériaux issus du recyclage.

http://achatsresponsables-aquitaine.fr

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Monétariser pour guider ses choix

29 octobre 2019
La monétarisation permet de donner une valeur (Euro) aux impacts environnementaux générés par une activité. Évaluer monétairement ce que rapporte un service écosystémique fait prendre conscience de sa valeur économique, en utilisant une unité qui parle à tous. De plus en plus d’entreprises souhaitent également mieux connaitre les impacts directs et indirects de leur production. L’idée avec le principe de monétarisation étant d’aller au-delà des indicateurs courants, comme le calcul des émissions de CO2.


La résilience territoriale

18 septembre 2019
Le département de la Gironde s’engage dans une stratégie de résilience territoriale co-construite avec les collectivités, les citoyens et les parties prenantes. L’APESA est intervenue aux côtés du Département pour animer le dispositif participatif initial afin de déterminer une définition commune et faire émerger les sujets clés de la résilience pour les Girondins : boire, manger, respirer, s’engager.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP