Fasilavélo, une affaire qui roule


  25 novembre 2019

L’APESA participe au projet FASILAVELO de la ville de Billère, lauréate d’un projet ADEME et bénéficiant du soutien du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, de la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et de Pau Béarn Pyrénées Mobilités.

Avec cette démarche, la ville de Billère a pour but d’augmenter la part des mobilités alternatives et réduire celle de la voiture dans les déplacements de ses habitants.

Lancé officiellement à Billère le 16 octobre dernier, Fasilavélo vise à sensibiliser à l’usage du vélo : informer et échanger autour de ce moyen de déplacement, apprendre à faire du vélo et à l’entretenir. Mais aussi à accompagner les établissements scolaires, les associations, les administrations et les entreprises dans leurs projets de mobilité à vélo et contribuer à la réduction et au réemploi des déchets vélos.

Ce projet s’appuie sur plusieurs axes de travail dont une étude réalisée par l’APESA pour analyser les freins et les leviers aux déplacements à vélo, identifier les itinéraires parcourus par les billérois et les zones problématiques pour les usagers.

Pour assurer la mise en œuvre de cette étude, l’APESA a diffusé un questionnaire en ligne, a mis en place des séances de cartographie participative et des balades exploratoires. Ces résultats permettront de prendre en compte l’expertise et attentes des usagers dans l’étude technique à venir et portée par ISR.

Les premiers résultats seront dévoilés courant du mois de janvier.

Cette démarche de la ville de Billère se fait dans une période où la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) est en nouvelle lecture au Sénat. Elle doit permettre d’augmenter la part modale des mobilités alternatives et réduire celle de la voiture dans les déplacements de ses habitants.

 

Contact : Thibault GASNIER et Aude POTTIER

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

L'agriculture se tourne vers les bioplastiques

25 novembre 2019
Pour répondre aux enjeux de demain, accompagner et anticiper les évolutions technologiques, l’APESA mène de nombreuses activités de R&D.
Parmi elles, la coordination du projet BIOPLAST Interreg Poctefa qui vise à développer une filière de production de bioplastiques en secteur agricole sur le principe de l’économie circulaire. Les bioplastiques seront produits à partir de déchets agricoles en intégrant leur biodégradabilité. Une démarche environnementale globale qui s'inscrit dans la dynamique d'éradication du plastique.


Coût et environnement : l’équation gagnante du transport

25 novembre 2019
Pour qu’une transformation efficace puisse s’amorcer dans le domaine des transports, deux enjeux majeurs sont aujourd’hui identifiés : la maitrise des coûts de déplacement ainsi qu’une action en faveur du climat. L’APESA et son partenaire Budget Our Planet, proposent une offre intégrée répondant à ces besoins : obtenir automatiquement une comptabilité détaillée d’un point de vue « monétaire », ou d’« d’activité » ou « carbone ». La possibilité de mettre en place des actions d’améliorations « sur mesure » est ainsi possible.


Mobilité : Le challenge au quotidien

25 novembre 2019
A l’APESA, nous avons conscience que la mobilité est un véritable enjeu social et sociétal et nous faisons évoluer nos déplacements quotidiens pour réduire nos impacts.
Pour la 4ème fois, l’APESA gagne avec les équipes de Pau, le Challenge de la Mobilité dans sa catégorie (20 à 100 salariés) avec 2 706,8 km parcourus en mobilités alternatives. Une reconnaissance de notre engagement dont nous sommes fiers.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP