Nos compétences pour l'Écologie Industrielle et Territoriale


  30 avril 2019

L’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) recouvre les démarches collectives menées par les acteurs publics et privés d’un territoire en vue d’économiser les ressources ou d’en améliorer la productivité. Elle se caractérise par une gestion optimisée des ressources, de l'énergie et un fort recyclage de la matière. Concrètement, il s’agit de réaliser des synergies entre plusieurs acteurs économiques (substitution ou valorisation de ressource, mutualisation de services, d'équipements ou de transport...) à l’échelle d’un territoire, pour limiter la consommation de ressources et tendre vers des circuits de proximité.

L'APESA aux côtés de Valor Béarn pour l'appel à projet OPRÉVERT

Dans le cadre de l'appel à projet OPRÉVERT lancé par l'ADEME, Valor Béarn a été retenu pour son projet territorial " Natura Valor" portant sur la gestion des déchets verts de ses communautés adhérentes :

  • Communauté d’Agglomération Pau Béarn Pyrénées
  • Communauté de Communes des Luys en Béarn
  • Communauté de Communes du Nord Est Béarn
  • Communauté de Communes du Pays de Nay
  • Communauté de Communes Vallée d’Ossau
  • Communauté de Communes du Haut Béarn

Natura Valor" a pour objectif de cibler une meilleure gestion des déchets de jardins et d’espaces verts au travers d'actions de réduction à la source directement chez le particulier (mise à disposition de broyeur, formation-sensibilisation pour initier au muching, paillage, compostage de jardin...) et par le développement de circuits courts pour diversifier le recyclage des déchets verts et favoriser leur retour au sol localement. A l’horizon 2025, la volonté est de changer le modèle de valorisation de ces déchets en développant fortement le « compostage à la ferme » et en réduisant de moitié la quantité de déchets verts traités sur les plate-formes de compostage du syndicat.

L'APESA accompagne Valor Béarn sur ce projet pour une durée de 3 ans (2019-2021). Les métiers de l'équipe mobilisés sur ce projet sont l'animation d'acteurs locaux autour de cette thématique (définition des enjeux, travail sur des problématiques communes, recherche de solutions collectives...) s'appuyant sur une expertise EIT et des techniques de valorisation de la biomasse telle que le compostage. Pour être plus précis, nous avons en charge deux actions :

  • "L'étude d’opportunité et de faisabilité de circuits courts ", qui consiste à recenser les modalités actuelles de gestion des déchets de jardin des entreprises du paysage et identifier les synergies locales entre entreprises du paysage, les communes et les agriculteurs.
  • "Animation et pilotage de Naturavalor", soit l'animation des différents temps de réunion (CoTech, CoPil, …).

Si vous êtes  résident sur l’une de ces collectivités adhérentes à Valor Béarn et que vous voulez participer à cette démarche en tant que particulier, n'hésitez pas à vous inscrire aux ateliers proches de chez vous !

Lancement du premier atelier EITNA

En fin d'année 2018, nous vous parlions d'un lancement d'appel à projet EITNA dédié à l'Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) porté par l'ADEME et la région Nouvelle-Aquitaine.

Dans un contexte de pression croissante sur les ressources, l’Ecologie Industrielle et Territoriale constitue ainsi un levier de développement des investissements permettant de renforcer la compétitivité et privilégier l’ancrage des activités et de l’emploi dans les territoires. C’est la raison pour laquelle, après plusieurs années  d’expérimentation, la Région Nouvelle Aquitaine et l’ADEME ont lancé un appel à projet dont 13 candidats viennent d’être lauréats

Dans le cadre de cette démarche, l’animation et le soutien technique sont assurés par l’APESA, le Pôle Eco-industries et de la CCI Nouvelle-Aquitaine au sein du tout nouveau Centre Régional EIT. Son objectif est d’initier et d’accompagner les nouveaux porteurs de projets mais aussi de conforter les dynamiques existantes.

Le 09 Avril s'est déroulé le premier atelier pour les lauréats de niveau 1. L'occasion pour nos collaborateurs Magali Sylva et Jean Willeaume de soutenir ces projets en devenir en apportant l'assistance et un cadre d'accompagnement nécessaire au développement.

A la recherche de partenaire ORHI

Dans le cadre du projet INTERREG POCTEFA-ORHI, nos collaborateurs, Jean Willaume et Christine Ferrer, ont participé au salon BIOBASED WORLD à Amsterdam du 1er au 3 avril 2019. Ce salon international, qui s’adresse aux acteurs de la bio-économie, a pour principal objectif de donner une vision du marché actuel des biomatériaux et ses perspectives d’évolution en s’appuyant sur les progrès en matière de biotechnologie.

Aux côtés de grands groupes travaillant depuis des années sur les bioplastiques (LEGO, ECOVER, C&A ou l’OREAL) et apportant leur expertise, ce salon favorise les rencontres commerciales entre laboratoires de recherches, start-up et acteurs confirmés de ce secteur.

L’occasion pour nos envoyer deux collaborateurs d’identifier les acteurs présentant un intérêt pour le projet ORHI notamment en terme de technologie de valorisation de la biomasse sous forme matière ou énergie. L’objectif de leur visite : détecter de nouvelles technologies à implanter sur les territoires du projet en vue de boucler les flux de ressources locales. Ils ont rencontré entre autres :

  • ARBIOM, une société de technologie développant des solutions de conversion de la biomasse non-alimentaire.
  • BLOOM, une entreprise chimique suisse qui exploite des matériaux et des produits chimiques renouvelables.
  • ASHLEIGH Environmental, qui se concentre sur le développement et la commercialisation et le développement de solutions environnementales et biotechnologiques pour le secteur agricole mondial.
  • PRISMA, qui converti la lignine à faible valeur provenant d’industries et l’intègre dans des produits plastiques et/ou composites à haute valeur ajoutée.
  • CHRYSALIX Technologies, une entreprise qui développe un procédé innovant de fractionnement de la biomasse utilisant des liquides ioniques à faible coût.
  • MycoNourish, qui exploite le pouvoir de microbes bénéfiques connus sous le nom de «champignons mycorhiziens arbusculaires» pour améliorer la production agricole.
  • VALMET, le premier développeur et fournisseur mondial de technologies, d’automatisation et de services pour les industries de la pâte à papier, du papier et de l’énergie.

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Bioplast, retour sur la présentation des résultats

27 mars 2019
BIOPLAST est un projet de R&D inscrit au Programme Interreg Poctefa. Il étudie les plastiques à base de déchets agricoles (PHAs), sur le territoire transfontalier, au service des professionnels de la plasturgie et de l’agriculture.

Les partenaires du projet se sont réunis en janvier 2019 à Toulouse dans les locaux du CATAR.

En tant que pilote de Bioplast, l'Apesa a animé ces deux journées. Cette rencontre a permis à nos collaborateurs de présenter les premiers rapports du projet.


22 entreprises participent au premier atelier ORHI

29 novembre 2018
Le 16 octobre 2018, la CCI Bayonne-Pays Basque, l’ESTIA et l’APESA a organisé un atelier afin d'identifier des synergies de substitution et/ou de mutualisation entre acteurs sud-aquitains.
139 ressources et besoins à partager et 162 idées de synergies à mettre en oeuvre ont pu être identifier au cours de cette journée. De quoi accompagner ces entreprises dans l'accomplissement de leur projet.


Atelier d’optimisation de vos ressources entrantes et sortantes

20 octobre 2018
Dans le cadre du Projet INTERREG POCTEFA - ORHI, la CCI Bayonne-Pays Basque, l’ESTIA et l’APESA ont organisé le 16 octobre dernier, pour le département des Pyrénées-Atlantiques, un atelier d’optimisation des ressources entrantes et sortantes des entreprises agricoles, viti-vinicoles et agro-alimentaires en prenant en compte les aspects environnementaux, économiques et sociaux.
A venir le retour sur l'atelier et la suite du programme


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP