Dernière ligne droite pour la "Charte pour l'achat public durable"


  29 novembre 2018

La "Charte pour l'achat public durable" est un document que les administrations et organismes publics ont à leur disposition pour matérialiser leurs engagements. Ce document s'inscrit dans le Plan National d'Actions pour les Achats Publics Durables 2015-2020 : ce plan s’est donné comme objectif d'atteindre les 60% d'organisations publiques signataires d’ici 2020 .

Une charte co-construite par les professionnels et le ministère de la Transition écologique et solidaire

La charte  encourage  les entités publiques à participer activement aux  réseaux d'acheteurs spécialisés dans l'achat durable ( 3AR en Nouvelle Aquitaine) . Cette participation  est nécessaire pour s'assurer d'un soutien technique et créer des liens entre acheteurs publics. 

Lors de la "Journée des achats publics durables"  qui s’est tenue à Paris le 22 octobre 2018, le bilan de la concertation sur le projet de charte a été présenté. Cette journée a été une occasion de favoriser les échanges autour du document.

Les animateurs techniques du réseau 3AR  ont participé à ce rassemblement et ont fait valoir leur implication. En effet, lors de la célébration des cinq ans de l’association  3AR, les membres élus de 3AR  se sont engagés collectivement à promouvoir activement  la signature de la charte. En effet, lors de la journée du 05/06/2018, les élus locaux se sont engagés collectivement auprès de 3AR à la signature de la charte via la formalisation d’un « pré engagement » et d’un modèle de délibération pour les pouvoirs publics engagés.

De plus, nos collaborateurs ont participé et animés les différents ateliers thématiques proposés :

  • Marchés de voirie et travaux publics intégrant l’économie circulaire
  • économie sociale et solidaire et l’économie circulaire
  • Gestion des déchets du bâtiment
  •  Les schémas de promotion des achats publics socialement et écologiquement responsables (SPASER)

Une charte pour convaincre

L'objectif de cette charte est de symboliser l'engagement volontaire de l'organisme public . Pour ce faire, la recommandation aux signataires est de  mettre en place la communication nécessaire :  l'acte signé donnera plus de légitimité aux acheteurs envers les autres collectivités.

De plus, une annexe sous forme de questionnaire est  mis à disposition des organisations publiques pour leur permettre d’ évaluer le développement de leurs achats durables, ce qui permettra de quantifier la valeur apporter par l'adhésion.

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Un petit plus pour les territoires

25 septembre 2018
Ensemble nous sommes plus intelligents, plus agiles, plus réactifs, plus créatifs, plus, plus, plus... à l'heure du toujours plus, nous avons décidé, sous l'impulsion de Neorama et avec Chalenges Publics, de nous associer à une nouvelle marque au service des territoires : R2T pour Ressources-Transitions-Territoires. 


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP