Bioplast : feu vert du programme Interreg Poctefa


  21 novembre 2017

Le projet BIOPLAST conduit par l’APESA vient d’être approuvé, avec la 2ème meilleure note par le Comité de Programmation du POCTEFA 2014 - 2020. Une belle reconnaissance pour l’équipe qui a monté ce projet dont l’ambition est de développer et de réfléchir à l’intégration des bioplastiques dans le secteur agricole selon le principe d’économie circulaire. L’objectif majeur du projet BIOPLAST est le développement de nouveaux produits biosourcés (films d’ensilage, films de maraichage ou paillage, pots d’horticulture...) pour le secteur agricole. L’originalité de ce projet réside dans l’utilisation des déchets de l’activité agricole pour la production de ces nouveaux produits, avec une logique d’économie circulaire où rien ne se perd mais tout se transforme.

Financé à hauteur de 65% par le programme INTERREG POCTEFA, le projet BIOPLAST avec d’un budget FEDER de 1 495 590 euros, se déroulera sur la période 2018-2020. Il rassemble autour de l’APESA (chef de file), le CRITT CATAR (Nouvelle Occitanie), le laboratoire LISBP – INSA de Toulouse (Nouvelle Occitanie), le LEPAMAP - Université de Girona (Catalogne), l’Université de LLEIDA (Catalogne) et le centre technologique basque espagnol GAIKER (Viscaye). 

L’APESA sera impliquée dans la fin de vie de ces solutions bioplastiques par méthanisation et/ou compostage utilisant la norme NF EN 13432. En parallèle, l’APESA travaillera sur l’ACV environnementale et sociétale de ces bioplastiques par rapport aux filières existantes dans le secteur agricole. 

 

Contacts : Florian.monlau@apesa.fr et christine.ferrer@apesa.fr

 

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Venez tester de nouvelles technologies de traitement déchets, biomasse &

31 août 2017
Du 9 au 13 octobre 2017 l’équipement de prétraitement de la société italienne BIOBANG sera sur le plateau technique de l’APESA à disposition de ceux qui souhaitent tester des échantillons. Ces tests peuvent se faire avec les équipements propres à l’APESA mais nous pouvons aussi accueillir des équipements spécifiques.
L’APESA propose optionnellement de réaliser des tests de BMP à moindre frais sur les intrants bruts et prétraités pour mesurer les effets sur leur potentiel méthanogène.


Economie circulaire & création de valeur sur le territoire

31 août 2017
Dans le cadre de l’élaboration du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets de la Région Nouvelle Aquitaine, les services de la Région ont confié à l’APESA et au Pôle Eco Industries, appuyés par Indiggo et NeoRama, le soin d’animer 3 ateliers de travail sur l’économie circulaire en explorant comment les actions d’économie circulaire peuvent créer de la valeur sur le territoire, à travers la prévention des déchets, toutes les formes de réutilisation et le recyclage matière sur le territoire.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP