Bilan du programme régional de synergies inter-entreprises


  9 novembre 2017

Le PNSI (Programe National de Synergie Inter-entreprises) soutenu par l’ADEME, le Ministère de la Transition écologique et solidaire, l’association Les Acteurs de l’Ecologie Industrielle, ainsi que par les quatre régions participantes (Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Normandie et Nouvelle-Aquitaine), a été décliné en Aquitaine sous la coordination de l'Apesa avec le soutien technique de la cellule innovation de la Chambre Régionale de Commerce et d'Inustrie.

Ce programme vise à détecter et concrétiser des opportunités économiques dans les territoires, à l'échelle des bassins d'influence des entreprises dans une dynamique d'économie circulaire.

Coordonné au niveau national par l'Institut de l'Economie Circulaire, le PNSI a été évalué en partenariat avec l'ADEME et avec l'appui de l'UTT et a publié ses conclusions visant à faciliter la duplication des synergies inter-entreprises.

En deux ans (2015-2017), cinq territoires aquitains (Lot et Garonne, Langon, Libourne, MACS - Communauté de communes Maremne Adour Côte Sud - Landes, CDAPP - Communauté D'Aglomération Pau Pyrénées), 10 praticiens, 175 entreprises ont été mobilisés autour de 40 synergies.

Une restitution de cette expérimentation a été organisée le jeudi 30 novembre dans l'hémicycle de la région Nouvelle Aquitaine pour 

  • Découvrir les résultats obtenus : synergies en œuvre, CO2 évités, emplois créés, économies générées, ….

  • Discuter les points forts et faibles de la méthode employée,

  • Aborder la suite à donner à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine.

L’ADEME et la Région Nouvelle Aquitaine sont en train de travailler sur une suite à donner au PNSI dans le contexte du nouveau territoire régional en lien avec les expérimentations également menées en Poitou Charentes et Limousin sur l’écologie territoriale.

Plus infos : magali.silva@apesa.fr

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Monétariser pour guider ses choix

29 octobre 2019
La monétarisation permet de donner une valeur (Euro) aux impacts environnementaux générés par une activité. Évaluer monétairement ce que rapporte un service écosystémique fait prendre conscience de sa valeur économique, en utilisant une unité qui parle à tous. De plus en plus d’entreprises souhaitent également mieux connaitre les impacts directs et indirects de leur production. L’idée avec le principe de monétarisation étant d’aller au-delà des indicateurs courants, comme le calcul des émissions de CO2.


La résilience territoriale

18 septembre 2019
Le département de la Gironde s’engage dans une stratégie de résilience territoriale co-construite avec les collectivités, les citoyens et les parties prenantes. L’APESA est intervenue aux côtés du Département pour animer le dispositif participatif initial afin de déterminer une définition commune et faire émerger les sujets clés de la résilience pour les Girondins : boire, manger, respirer, s’engager.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP