Apesa ou Apesa ?!


  16 octobre 2017

Un même nom pour deux structures complémentaires

L'inconvénient des acronymes, c'est que l'on peut arriver au même acronyme à partir de titres complètement différents.

L’APESA que vous connaissez, c'est l'Association Pour l'Environnement et la Sécurité en Aquitaine.

Mais quand on travaille sur l’Aide Psychologique pour les Entrepreneurs en Souffrance Aiguë, on s'appelle aussi APESA.

APESA-France est une structure associative crée en 2013 par Marc Binnié, greffier au Tribunal de Commerce de Saintes ( Charente-Maritime) et Jean-Luc Douillard, psychologue clinicien pour venir en aide aux entrepreneurs en difficulté www.apesa-france.com.

Finalement APESA et APESA-France  sont deux structures au services d’un développement plus respectueux de l'homme et l'environnement, qui sont tout à fait complémentaires dans leurs approches.

Contact : Benoit de Guillebon

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

Rapport RSE Edition 2018

26 juin 2019
A l'occasion de son assemblée générale tenue le 14 mai dernier, l’APESA a présenté son rapport de Responsabilité Sociétale 2018.

Construit comme un rapport intégré, il illustre comment nous nous efforçons en permanence d’innover au service de la transition écologique afin de toujours mieux répondre aux besoins de nos parties prenantes.


Aquitaine Croissance Verte se dimensionne à l'échelle de la Nouvelle

14 février 2019
Pour permettre à l'association de fédérer toutes les éco-entreprises de Nouvelle-Aquitaine, Aquitaine Croissance Verte va fusionner avec le Pôle des Eco Industries et le Pôle Environnement Limousin. Comptant parmi les membres fondateurs, l’Apesa accueille la dernière assemblée générale avant fusion, le 19 mars à l’Helioparc de Pau.
C'est l'occasion pour vous de (re)découvrir l'association !


4 janvier 2019
La fin de l’année 2018 a vu se multiplier les formes d’engagement médiatisées. Tout le monde pensera bien sûr aux « Gilets Jaunes » qui occupent l’actualité depuis plus de deux mois sur des revendications sociales. Aux marches citoyennes du climat qui ont défilé dans les rues de nombreuses villes en France pour sonner l'alarme de l’urgence climatique. Aux 2 millions de personnes qui ont déjà signé la pétition « L’affaire du siècle » menaçant de saisir la justice pour que la France respecte ses engagements sur le changement climatique.


Centre technologique en environnement et maîtrise des risques, basé sur 4 sites en Aquitaine

TOP